Extrait du décret n° 2016 - 435 /PRES/PM/MENA du 31 mai 2016 portant organisation du Ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation

Article 49 :    La Direction générale des Examens et Concours (DGEC) a pour missions l’organisation, la coordination et la supervision des activités relatives aux examens et concours professionnels, aux évaluations et à la certification des acquis des élèves et apprenants de l’éducation nationale et de l’alphabétisation.

A ce titre, elle est chargée :
-    de planifier et mettre en œuvre la politique et les orientations du département en matière d’évaluation et de certification des apprentissages ;
-    de concevoir les outils d’évaluation des apprentissages ;
-    d’organiser les examens et concours de l’éducation nationale et de l’alphabétisation ;
-    d’organiser les examens et concours professionnels des personnels de l’éducation nationale et de l’alphabétisation en collaboration avec le ministère chargé de la Fonction publique ;
-    de tenir à jour les registres et procès-verbaux des examens et concours de l’éducation nationale et de l’alphabétisation ;
-    de délivrer et de contrôler les attestations et diplômes et les actes de même nature ;
-    d’évaluer la mise en œuvre des orientations et proposer des stratégies d’ajustement.

Article 50 :    La Direction générale des Examens et Concours (DGEC) comprend :
-    la Direction des Examens et Concours de l’éducation préscolaire, primaire et non formelle (DECEPPNF) ;
-    la Direction des Examens et Concours des enseignements post primaire et secondaire (DECEPS) ;
-    la Direction des Examens et Concours professionnels (DECP).

 


Autres articles sur la DGEC

 
 
 
 

Extrait du décret n° 2016 - 435 /PRES/PM/MENA du 31 mai 2016 portant organisation du Ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation

Article 47 :    La Direction générale de l’Encadrement pédagogique et de la Formation initiale et continue (DGEPFIC) a pour mission l’encadrement pédagogique, la formation initiale et continue du personnel de l’éducation nationale.

A ce titre, elle est chargée :
-    de planifier et mettre en œuvre la politique en matière d’encadrement et de formation initiale et continue des personnels ;
-    de proposer des stratégies et des actions pour l’amélioration de la qualité de l’éducation formelle et non formelle ;
-    de participer à l’élaboration des curricula applicables dans les écoles de formation initiale des enseignants, des encadreurs pédagogiques de l’éducation nationale et des personnels d’administration et de gestion ;
-    de contrôler l’application des programmes et méthodes pédagogiques dans les centres d’éveil et d’éducation préscolaire, dans les écoles primaires et dans les établissements d’enseignement post primaire et secondaire ;
-    d’assurer le suivi des activités pédagogiques des écoles de formation des personnels de l’éducation nationale sous tutelle du département ;
-    de superviser l’évaluation des enseignements, des formations, des apprentissages et des curricula de l’éducation ;
-    de participer à l’organisation des examens et concours scolaires et professionnels ;
-    de servir d’interface entre le département et les écoles de formation des personnels de l’éducation nationale hors tutelle ;
-    de suivre la formation initiale des personnels d’enseignement des écoles de formation des personnels de l’éducation nationale sous tutelle du département ;
-    d’assurer le suivi et le contrôle pédagogique de la formation initiale des personnels d’enseignement organisée par les promoteurs privés ;
-    d’assurer la coordination et le suivi de la formation continue des personnels d’enseignement et d’encadrement ;
-    d’assurer la formation des formateurs des écoles de formation des personnels de l’éducation nationale sous tutelle du département ;
-    de contribuer à l’amélioration de la qualité des programmes des écoles en charge de la formation initiale des personnels ;
-    de contribuer au renforcement des capacités des personnels de l’éducation en collaboration avec la Direction des Ressources humaines.

Article 48 :    La Direction générale de l’Encadrement pédagogique et de la Formation initiale et continue (DGEPFIC) comprend :
-    la Direction de l’Encadrement pédagogique des Personnels enseignants (DEPPE) ;
-    la Direction de la Formation initiale des Personnels enseignants (DFIPE) ;

-    la Direction de la Formation continue des Personnels de l’Education (DFCPE).


Autre article

 

 

Extrait du décret n° 2016 - 435 /PRES/PM/MENA du 31 mai 2016 portant organisation du Ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation

Article 45 :    La Direction générale de la Recherche en Education et de l’Innovation pédagogique(DGREIP) a pour mission le développement qualitatif du système éducatif à travers la prise en charge institutionnelle des manuels scolaires, des curricula, de la recherche-action et du suivi des innovations pédagogiques, andragogiques et de formation.

A ce titre, elle est chargée :
-    de promouvoir et développer la recherche-action en Education formelle et non formelle;
-    développer des initiatives visant l’instauration de passerelles entre les enseignements formel, non formel, général et technique et professionnel ;
-    d’élaborer les curricula de l’éducation ;
-    de proposer des stratégies et des actions en vue d’améliorer la qualité et la pertinence des curricula de l’éducation formelle et non formelle ;
-    de renforcer les capacités éducatives des acteurs pour leur appropriation des innovations en expérimentation ;
-    de valider, de suivre et de contrôler les initiatives et innovations pédagogiques ;
-    de coordonner les initiatives et innovations éducatives des promoteurs privés ;
-    de participer à l’organisation des examens et concours scolaires et professionnels ;
-    de concevoir les outils d’évaluation des apprentissages ;
-    de développer des stratégies de recherche-action en faveur de la promotion du bilinguisme et du multilinguisme ;
-    d’élaborer et mettre à jour le contenu des manuels scolaires de l’éducation ;
-    d’intégrer dans les programmes d’enseignement l’éducation en matière de population, l’éducation environnementale, la promotion des arts et des langues nationales, l’éducation à la citoyenneté.

Article 46 :    La Direction générale de la Recherche en Education et de l’Innovation pédagogique (DGREIP) comprend :
-    la Direction de la Recherche en Education formelle (DREF) ;
-    la Direction de la Recherche en Education non formelle (DRENF) ;
-    la Direction de la Production des Moyens didactiques et des Technologies (DPMDT) ;
-    la Direction de l’Education en Matière de Population et de Citoyenneté (DEmPC).

 


Autre article sur la DGREIP

 

Extrait du décret n° 2016 - 435 /PRES/PM/MENA du 31 mai 2016 portant organisation du Ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation

Article 43 :    La Direction générale de l’Enseignement et la Formation techniques et professionnels (DGEFTP) a pour missions d’assurer la mise en œuvre de la politique et des programmes de développement de l’enseignement et la formation techniques et professionnels.

A ce titre, elle est chargée :
-    de planifier et mettre en œuvre la politique et les priorités en matière d’enseignement et de formation techniques et professionnels ;
-    de promouvoir les initiatives visant la préparation et l’accompagnement à l’insertion professionnelle des formés de l’enseignement et la formation techniques et professionnels ;
-    de contribuer à la mise en œuvre de la politique nationale d’enseignement et de formation techniques et professionnels et de ses outils techniques en matière de formation professionnelle ;
-    de développer l’accès à l’enseignement et la formation techniques et professionnels ;
-    de planifier la création des établissements d’enseignement et de formation techniques et professionnels ;
-    d’instruire les dossiers d’ouverture des établissements d’enseignement et de formation techniques et professionnels, publics et privés ;
-    de contribuer à la mise en place des classes préparatoires post baccalauréat en collaboration avec le ministère en charge de l’enseignement supérieur ;
-    de promouvoir les initiatives visant l’instauration de passerelles entre les enseignements formel, non formel, général et technique professionnel ;
-    de veiller à la diversification des filières techniques et professionnelles ;
-    d’assurer le suivi des établissements d’enseignement et de formation post primaires et secondaires techniques et professionnels, publics et privés ;
-    d’assurer le suivi de l’application de la règlementation sur l’enseignement et la formation techniques et professionnels ;
-    de promouvoir la formation par alternance en milieu scolaire ;
-    de contrôler l’application des normes en matière d’enseignement et de formation techniques et professionnels ;
-    d’assurer les secrétariats des commissions des instances siégeant en matière d’enseignement et de formation techniques et professionnels privés.

En relation avec la direction générale de la recherche en éducation et de l’innovation pédagogique, la direction générale de l’enseignement et la formation techniques et professionnels propose toutes actions visant à favoriser l’adéquation entre l’enseignement et la formation techniques et professionnels et l’emploi, d’une part, le développement des structures d’accueil et le renforcement de la qualité de l’enseignement et la formation techniques et professionnels, d’autre part.

Article 44 :    La Direction générale de l’Enseignement et la Formation techniques et professionnels (DGEFTP) comprend :
-    la Direction de l’Enseignement et la Formation techniques et professionnels initiaux (DEFTPI) ;
-    la Direction de la Formation continue et de l’Insertion (DFCI) ;
-    la Direction de la Prospective et des Programmes de Formation (DPPF) ;
-    la Direction de la Promotion de l’Enseignement et la Formation techniques et professionnels privés (DPEFTPP).

 

 

Extrait du décret n° 2016 - 435 /PRES/PM/MENA du 31 mai 2016 portant organisation du Ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation

Article 41 :    La Direction générale de l’Education formelle (DGEF) a pour mission la mise en œuvre de la politique nationale en matière d’enseignement général.
A ce titre, elle est chargée :
-    de planifier et mettre en œuvre les politiques et les priorités nationales en matière d’enseignement général ;
-    de développer l’accès à l’éducation préscolaire et aux enseignements primaire, post-primaire et secondaire général publics ;
-    d’assurer le suivi de l’application de la règlementation dans les structures de l’enseignement général public ;
-    de contribuer à la mise en place des classes préparatoires post baccalauréat en collaboration avec le ministère en charge de l’enseignement supérieur ;
-    d’assurer l’intégration des technologies de l’information et de la communication dans les structures de l’enseignement général public ;
-    d’assurer le suivi administratif et le fonctionnement des structures de l’enseignement général ;
-    d’assurer la bonne exécution des programmes et méthodes pédagogiques dans les structures de l’enseignement général public ;
-    de promouvoir les expériences concluantes en matière d’innovations pédagogiques ;
-    de généraliser et de suivre les comités de gestion des écoles ;
-    de développer des stratégies favorisant l’accès, le maintien et la réussite des filles dans le système éducatif ;
-    d’identifier, mener et/ou promouvoir toute action susceptible de contribuer à l’analyse de la problématique de la scolarisation des filles ;
-    de proposer et mettre en œuvre une politique et des stratégies de développement de l’éducation inclusive.


 
Article 42 :    La Direction générale de l’Education formelle (DGEF) comprend :
-    la Direction du Développement de l’Education préscolaire et de l’Enseignement primaire (DDEPEP) ;
-    la Direction du Développement des Enseignement post primaire et secondaire général (DDEPPSG) ;
-    la Direction de la Promotion de l’Education inclusive, de l’Education des Filles et du Genre (DPEIFG).

 

Extrait du décret n° 2016 - 435 /PRES/PM/MENA du 31 mai 2016 portant organisation du Ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation

Article 57 :    La Direction générale des Etudes et des Statistiques sectorielles (DGESS) a pour missions la conception, la programmation, la coordination, le suivi et l'évaluation des actions de développement au niveau sectoriel.

A ce titre, elle est chargée :
-    d’élaborer et suivre la mise en œuvre des politiques sectorielles ;
-    d’organiser les revues sectorielles (mi-parcours et annuelles) de mise en œuvre des politiques sectorielles ;
-    d’élaborer le programme d’activité consolidé du ministère assorti de projets de lettres de missions pour les structures du ministère ;
-    d’élaborer les rapports d’activités consolidés (mi-parcours et annuels) du ministère ;
-    d’animer les cadres de concertation sectorielles notamment les CASEM, les CSD et suivre la mise en œuvre des recommandations qui en sont issues ;
-    de suivre les relations de coopération avec les partenaires ;
-    de mobiliser les financements au profit du ministère par l’appui à l’organisation des tables rondes sectorielles ;
-    d’élaborer le programme d’investissement et suivre son exécution en collaboration avec la direction de l’administration des finances (DAF) ;
-    de suivre et évaluer les projets et programmes sous tutelle du ministère et élaborer des rapports sectoriels de leur mise en œuvre ;
-    d’identifier et suivre les actions des intervenants extérieurs (autres projets et programmes intervenant au ministère, ONG, OSC, secteur privé et collectivités territoriales) par des rapports périodiques en termes de contribution à la mise en œuvre des politiques sectorielles ;
-    de programmer la réalisation des infrastructures éducatives et en assurer le suivi physique ;
-    d’instruire les dossiers d’ouverture des établissements d’enseignement général public ;
-    de collecter, traiter, centraliser et diffuser les données statistiques de l’Education nationale ;
-    d’assurer les études sur  l’évaluation des acquis scolaires ;
-    d’élaborer les documents de planification opérationnelle du Ministère notamment le cadre de dépenses à moyen terme de l’éducation nationale, les plans d’action pluriannuels et annuels de la mise en œuvre des politiques éducatives ;
-    de proposer toute étude nécessaire à la dynamique du ministère.

Article 58 :    La Direction générale des Etudes et des Statistiques sectorielles (DGESS) comprend :
-    la Direction de la Prospective et de la Planification opérationnelle (DPPO) ;
-    la Direction de la Formulation des Politiques (DFP) ;
-    la Direction du Suivi, de l’Evaluation et de la Capitalisation (DSEC) ;
-    la Direction des Statistiques sectorielles (DSS) ;
-    la Direction de la Coordination des Projets et Programmes (DCPP).