Biographie du ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation


Nommé le 31 janvier 2018 par décret 2018-035\PRES au regard de ses compétences et de son expérience, Pr Stanislas OUARO est l’actuel ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation du Burkina Faso. Il a la charge de conduire avec succès la mise en œuvre de la politique du gouvernement en matière d’éducation formelle et non formelle. Il a officiellement été installé dans ses fonctions le lundi 05 février 2018 par le secrétaire général du gouvernement.

Bien avant qu’il intègre le gouvernement, il était le président de l’université Ouaga II et ce, depuis 2012. Et c’est aussi dans la même année qu’il devient professeur titulaire à L’UFR/SEA de Université de Ouagadougou. Mais avant, l’éminent professeur de mathématiques a auparavant occupé des responsabilités au sein de l’université de Ouagadougou ; Il a été Coordonnateur de la section informatique de l’IBAM (Institut Burkinabé des Arts et Métiers), de 2002 à 2008. De 2006 à 2008, il a été Directeur adjoint de l’IBAM. De 2008 à 2012, il devient le Directeur de l’IBAM. 

Assistant à l’Université de Ouagadougou de septembre 2002 à Juillet 2004, il est Maître-assistant à l’Université de Ouagadougou de Juillet 2004 à Juillet 2008. Puis Maître de conférences toujours à l’Université de Ouagadougou de Juillet 2008 à Juillet 2012. Professeur titulaire à l’Université de Ouagadougou depuis lors, Pr Ouaro au niveau académique est Docteur en Mathématiques et application obtenu en 2001 après avoir empoché son baccalauréat en 1992 série D.

Sur le plan professionnel, il a pris part à plusieurs séminaires et ateliers dans l’espace CEDEAO et au-delà du continent. Le ministre Ouaro totalise plus de 87 publications. Il a encadré des DEA et thèses et participer à des jurys de thèse de doctorat et est sollicité pour des rapports de revues scientifiques de niveau international. Membre de Conseil Scientifique d’Instituts Supérieurs et d’universités, du CAMES et de conseils d’administration, le ministre a été Président du Réseau pour l’Excellence de l’Enseignement Supérieur en Afrique de l’Ouest (REESAO) et a plusieurs fois été gratifié au Burkina Faso et ailleurs.

Il est fait Chevalier de l’Ordre des Palmes académiques du Burkina Faso (2012), Officier de l’Ordre des Palmes académiques togolaises, Officier de l’ordre des Palmes Académiques du Togo (2014), Officier de l’ordre des Palmes Académiques du Burkina (2017).

L’homme qui est à la tête du département de l’Education au Burkina Faso a une parfaite maîtrise de l’outil informatique et une bonne connaissance des langages et logiciels informatiques scientifiques.

Il est né le 19 janvier 1975 à Guiberoua en Côte d’Ivoire. Il est marié et père de 04 enfants.