20180607 093918L'ENEP de Loumbila a abrité les 7et 8 juin 2018, un atelier de réflexion et d'échanges sur les modalités de recrutement, les niveaux et les profils des candidats au PEJEN 2018. Madame Minata OUÉDRAOGO, directrice générale de l'encadrement pédagogique et de la formation initiale et continue a présidé l'ouverture des travaux.

Le Programme emplois jeunes pour l'éducation nationale (PEJEN ) a déjà 2 promotions dans nos classes du postprimaire. En 2 ans de mise en œuvre, les premiers responsables du MENA ont trouvé judicieux de réunir les principaux acteurs avec pour évaluer le chemin parcouru , de rectifier le tir par endroits afin de donner au programme présidentiel toutes les chances d'être un franc succès au soir du bilan .
Dans son mot d'ouverture, madame Minata OUÉDRAOGO a émis le vœu ardent que des échanges, sortent des propositions appropriées à même de nous permettre d'aller de l'avant, et d'améliorer la gestion du PEJEN dans les volets recrutement et de la formation. Ainsi, les participants ont en atelier et en plénière réussi à déterminer les modalités de recrutement et à proposer des solutions pour une amélioration de leur formation initiale et continue .

En rappel , le PEJEN , avec un recrutement de 4200 enseignants est une œuvre utile et sociale , mise en place par le gouvernement pour répondre aux diverses préoccupations de la nation, notamment la résorption du chômage des jeunes diplômés du supérieur tout en comblant le déficit en enseignants du post primaire.
DCPM / MENA.