Le ministre de l’éducation nationale et de l’alphabétisation, Pr Stanislas OUARO et le Gouverneur de la région du Centre, monsieur Sibiri de Issa OUEDRAOGO, ont procédé ce mardi 19 juin 2018, au lancement du certificat d’étude primaire (CEP) et du concours d’entrée en 6ème session 2018 .
C’est dans le centre de Saonré au jury 2 dans la commune de Komsilga de la région du Centre que le top départ des épreuves du CEP et du concours d’entrée en 6ème a été donné par le ministre OUARO.
Dans les salles de composition visitées par les autorités administratives et pédagogiques de la région, le ministre a prodigué des conseils et formulé des encouragements aux candidats.
Il a ainsi exhorté les candidats à une certaine sérénité afin d’être à la hauteur des différents sujets de composition qui leurs seront soumis. A en croire le ministre, toutes les dispositions sont prises par les autorités compétentes et les organisateurs pour le bon déroulement de la session.
Ces examens mobilisent sur le plan national, plus de 388 897 candidats contre 376 552 en 2017 et prend en compte les candidats en situation de handicap et les candidats bilingues.
Selon le président du jury du centre de Saonré, monsieur Dieudonné SEBGO, 299 candidats y sont inscrits contre 61 937 pour l’ensemble de la région du Centre dont 33 524 filles.
L’ouverture de la première épreuve a concerné la rédaction au cours de laquelle les candidats auront à réfléchir sur le sujet « Tu as déjà assisté à une fête, raconte ».

DCPM/MENA