DSC5946Du 18 au 22 décembre 2018 se déroule à Koudougou, la 2ème session des 3 commissions de l’enseignement privé. Objectif : valider les demandes d’ouverture, d’extension, des autorisations de diriger, d’enseigner  et d’adhésion à la convention d’affectation des élèves admis aux concours scolaires entre autres.

Le ministère de l’Education nationale et de l’alphabétisation tient à exercer son rôle de garant de la qualité de l’éducation au niveau de l’enseignement privé. Dans ce sens, trois commissions siègent à Koudougou pour arbitrer un certain nombre de demandes en instance au niveau de la direction de l’enseignement général privé.

A la faveur de la 2ème session de 2018, la commission d’attribution des autorisations d’enseigner et de surveiller (CAADES) aura à examiner 1985 dossiers. La commission de l’enseignement privé(CEP) traitera 230 dossiers relatifs aux demandes d’ouverture, d’extension, de changement de site, de transfert de gestion. Quant à l’instance d’adhésion à la convention d’affectation des élèves admis aux concours scolaires, elle aura à traiter 53 dossiers.

Il est attendu des commissaires de la rigueur et de la transparence pour une amélioration sensible de la qualité de l’Education dans le privé.

DCPM/MENA.