IMG 9536Le Directeur de Cabinet du ministre de l'Education nationale, de l'Alphabétisation et de la Promotion des Langues nationales, Adama BOLOGO a reçu en audience le jeudi 11 avril 2019 à Ouagadougou, la Responsable politique publique chez Facebook pour l’Afrique, Balkissa Ide Siddo. L’éducation digitale des élèves sur FACEBOOK était au cœur de ces échanges.
De nombreuses personnes en l’occurrence les élèves utilisent les réseaux sociaux tels que Facebook, WhatsApp, Twitter, Skype, Instagram, LinkedIn, sans pour autant discerner ses avantages et ses inconvénients.
Selon la Responsable politique publique chez Facebook pour l’Afrique, Balkissa Ide Siddo, deux Milliards de personnes dans le monde utilisent Facebook, cependant, 1/3 des utilisateurs de Facebook ne sont pas éduqués. En témoignent les publications sur la haine tribale, ethnique, les vidéos violentes des corps décapités, les images pornographiques etc.
C’est pourquoi, après moult échanges avec les premières autorités en charge de l’éducation, l’autorité de régulation et le ministère de l’économie numérique, des postes et des télécommunications, il a été suggéré entre autre de voir avec le ministère de l’éducation nationale s’il était possible au niveau du cours d’éducation civique, d’inclure un cours lié aux réseaux sociaux. Ce module en question, expliquera un peu aux jeunes enfants les règles de sécurité de Facebook, sur comment préserver leur vie privée et comment être responsable, c’est-à-dire signaler du contenu qui n’est pas le sien, et aux jeunes comment se protéger sur les réseaux sociaux. « Des modules similaires ont été déjà développés dans d’autres pays par des experts au niveau de Facebook », a-t-elle rassuré.
Monsieur le Directeur de cabinet du ministre Adama BOLOGO, très réjoui de la démarche pédagogique de Mme Balkissa Ide Siddo, lui a fait savoir que la question des réseaux sociaux est une préoccupation du ministère. « Nous avons élaboré une stratégie d’intégration des TIC dans l’éducation de base, pour voir comment utiliser les TIC comme matériel didactique, dans le cadre des enseignements apprentissages et dans le cadre d’une stratégie de communication. Il était question de voir au niveau du ministère comment nous allons relayer l’information au niveau de toutes nos structures, les structures éducatives et les écoles ». Adama Bologo a reconnu que les réseaux sociaux sont une opportunité.
DCPM/MENAPLN.