IMG 20190410 094446 9Dans le cadre de la promotion de la culture de redevabilité au sein des ministères de l’Education nationale, de l’alphabétisation et de la promotion des langues nationales et celui de la Santé, il a été organisé un atelier de validation du manuel de procédures de traitement des doléances des usagers des services de santé et d’éducation. Cet atelier tenu du 10 au 12 avril 2019 à Koudougou a été organisé par le Projet de Gouvernance Economique et de participation citoyenne (PGEPC).
Présidée par l’Inspectrice générale des services du MENAPLN, madame Noélie TIETIEMBOU, cette session a regroupé 22 participants des structures impliquées dans la mise en œuvre des Unités de Service à la Clientèle (USC).
L’objectif de l’atelier est de mettre à la disposition des USC du ministère en charge de l’éducation et celui en charge de la santé, un manuel de gestion des doléances.
Ces USC, créés courant juillet 2018 sont chargées de recevoir, de traiter et de répondre aux réclamations des citoyens dans le domaine de la santé et de l’éducation.
Pour DRABO Mamadou, Président de la Cellule d’engagement citoyen (CEC) du ministère de la santé, « la modernisation de l’administration s’appuie sur l’efficacité des actions publiques, sur l’équité, la transparence et l’accessibilité des services publics ». Et d’ajouter que la redevabilité est aujourd’hui une exigence qui s’impose à l’Administration publique et « tous ceux qui sont investis d’une responsabilité sont appelés à en rendre compte ».
DCPM/MENAPLN.