DNE

I-    CREATION   DU DNE

Le Burkina Faso qui a fait de l’éducation une priorité nationale, s’est résolument engagé dans un processus de développement quantitatif  et qualitatif de son système éducatif.

Dans le souci d’améliorer le mécanisme d’évaluation du système éducatif national et en référence aux décisions de la 51ème session ministérielle de la CONFEMEN, le Ministère de l’Education nationale et de l’Alphabétisation a signé une convention le 27 mai 2010 avec l’Organisation  internationale de la Francophonie (OIF) pour la mise en place d’un Dispositif National d’Evaluation (DNE).

Le DNE est  une structure de mission rattachée au Secrétariat Général du Ministère de  l’Education Nationale et de l’Alphabétisation.  

L’encrage institutionnel du Dispositif est la Direction Générale des Etudes et des Statistiques Sectorielles (DGESS/MENA).

Le bureau du DNE est sis au 2ème étage de l’immeuble qui abrite la pharmacie LOUIS Pasteur  à 500m à l’Ouest de l’église Sacré cœur de Dapoya.


II – NATURE ET MISSIONS

Le  besoin de structurer  l’évaluation, de l’associer à un organe stable  et pérenne est une des raisons de  l’adhésion du Burkina Faso à  ce  projet de l’OIF.

Le  DNE doit  appuyer et  coordonner  les actions des structures  d’évaluation des différents ordres d’enseignement conformément à ses missions et objectifs.

Ces missions essentielles sont définies dans la convention partenariale avec l’OIF et l’arrêté ministériel n° 2013-0093/MENA/SG du 14  octobre 2013 signé par  Madame la Ministre de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation.  

Le  Dispositif National d’Evaluation a pour missions de/d’ :
- coordonner les activités d’évaluation du système éducatif national ;
- appuyer  les structures d’évaluation dans la production  régulière des  informations sur les résultats obtenus, les ressources utilisées, les processus et les contextes de réalisation;
- mettre au point un système de communication et de diffusion des résultats au profit des acteurs du système éducatif;
- renforcer les capacités des acteurs du système éducatif dans le domaine de l’évaluation;
- installer et promouvoir la culture de l’évaluation auprès des acteurs du système éducatif.

 

  • Les points focaux

Ils sont les relais pour la collecte d’informations, la mise en œuvre de certaines activités au plan local en collaboration avec l’équipe du DNE au niveau central.

  • La  coordination

Le  coordonnateur  est chargé de coordonner les activités entreprises par l’équipe technique. Il  rend compte aux autorités  en charge de l’éducation,  à l’Organisation internationale de la Francophonie et aux autres partenaires.

 

III – ORGANES  ET FONCTIONNEMENT

L’équipe technique  mise en place sous la direction d’un coordonnateur,    a élaboré  un plan d’action qui couvre les différents ordres d’enseignement.

L’équipe  fonctionne sous la supervision d’un comité de pilotage présidé par Monsieur le Secrétaire Général du Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation.  

  • Le comité de pilotage

Le  comité de pilotage est chargé du suivi et de la supervision de la mise en œuvre des activités du Dispositif National d’Evaluation.
Le comité de pilotage se réunit en session ordinaire deux fois par an et en session extraordinaire en cas de besoin.

  • L’équipe technique

L’équipe technique est composée de membres venant  des directions des Ministères en charge de l’éducation et du Ministère de l’Economie et des Finances.

Elle est chargée de la mise en œuvre des activités du plan d’action élaboré  par  le dispositif mais aussi celles commandées par l’autorité.

Les rencontres périodiques ordinaires sont programmées et en cas de besoin des rencontres extraordinaires.


IV- ACTIONS PRIORITAIRES

- améliorer la visibilité du Dispositif  National d’Evaluation ;
- mener des réflexions  sur les préoccupations actuelles et  celles émergentes  relatives  à l’éducation ;
- participer à la réalisation d’évaluations des structures en charge de l’évaluation ;
- informer,  communiquer  et  diffuser  les résultats des évaluations du système éducatif au profit des acteurs;
- renforcer les capacités des acteurs en évaluation du système éducatif;
- promouvoir la culture de l’évaluation auprès des acteurs du système éducatif


V- PARTENARIAT ET  COLLABORATION

- Structure technique Ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation (MENA) ;
- Organisation  internationale de la Francophonie (OIF);
- Conférence des Ministres de l’Education des Etats et Gouvernements de la francophonie (CONFEMEN);
- Ministère des Enseignements Secondaire et Supérieur (MESS) ;
- Ministère de la Jeunesse, de la Formation Professionnelle et de l’Emploi (MJFPE);
- Structures en charge des évaluations du système éducatif.
- Expert international, Docteur Soungalo OUEDRAOGO, Directeur Honoraire de l’Education et de la Formation de l’OIF, consultant sollicité pour accompagner la mise en œuvre du DNE du Burkina Faso.