ENEP de Fada N'Gourma

L’Ecole Nationale des Enseignants du Primaire de Fada N’Gourma a été créée par décret n°97-487 /PRES/PM/MEBA du 6 novembre 1997 après celle de Loumbila et de Bobo Dioulasso.

L’ENEP a été érigée en Etablissement Public de l’Etat à caractère Administratif (EPA) pour compter du 1er janvier 1999. Elle est dotée de la personnalité juridique et de l’autonomie financière et est placée sous une double tutelle : l’une technique, le Ministère de l’Education Nationale et l’autre financière, le Ministère de l’Economie et des Finances.

L’établissement est situé à l’entrée de la ville de Fada N’Gourma sur l’axe routier Ouagadougou Niamey.  

Il est bâti sur un terrain de 100 ha et  comprend des salles de classe d’une capacité totale de 750 places,  un amphithéâtre de 450 places, une bibliothèque, un cyber classe, un bloc administratif, une infirmerie, un bloc de bureaux pour les professeurs, des dortoirs d’une capacité de 360 lits, un réfectoire, une école annexe un atelier de fabrication de matériel didactique, une salle polyvalente de 100 places, un plateau de sport , un château d’eau d’une capacité de 75 000 l, un bosquet, un jardin potager, 25 logements pour le personnel, un centre d’hébergement de 12 chambres.

L’ENEP de Fada N’Gourma fonctionne grâce à la subvention de l’Etat et aux recettes propres générées à l’interne. Le personnel est composé de 45 fonctionnaires et de 16 contractuels. Les cours sont assurés par des formateurs permanents et des formateurs vacataires.

 

Les missions de l’établissement

Par décret n° 2012-757/PRES/PM/MENA/MEF du 24 septembre 2012 portant approbation des statuts des ENEP du Burkina Faso, deux missions principales sont dévolues aux ENEP : assurer la formation initiale et  contribuer à la formation continue des personnels enseignants du primaire.


La vision de l’établissement

Tous les efforts consentis par l’équipe de direction et le personnel dans son ensemble, consistent à faire de cet établissement, un pool d’excellence dans la formation initiale et continue des enseignants du primaire.  Il s’agit de mettre à la disposition du système éducatif burkinabè, des enseignants compétents mais consciencieux, armés pour faire face aux dilemmes nouveaux de notre société et prêts à contribuer au développement durable de leur pays.

 

Historique

Créée en novembre 1997, L’ENEP de Fada N’Gourma dont le premier Directeur Général fut Monsieur ZIBA Tiassay, Inspecteur de l’Enseignement du Premier Degré, a accueilli sa première promotion d’élèves Instituteurs (trices) Adjoints (tes) le 15 janvier 1998 avec un effectif de 300.

De 2005 à 2010, l’établissement a été dirigé par Monsieur YIDANI Boama Boniface, Inspecteur de l’Enseignement du Premier Degré. L’actuel Directeur Général est Monsieur OUANDAOGO Adama, Inspecteur de l’Enseignement du Premier Degré.

Depuis sa création jusqu'à nos jours l’ENEP a mis sur le marché de l’emploi 9 095 Instituteurs/Institutrices Adjoints Certifiés dont 3 901 inscrits à titre privé.

De 1998 à 2002, la durée de la formation était de 2 ans, sanctionnée par le Certificat Elémentaire d’Aptitude Pédagogique (CEAP), cela a concerné les 5 premières promotions de l’établissement.

De 2003 à 2012, suite à une volonté des autorités politiques, la durée de la formation a été réduite d’une année, couronnée par le Diplôme de Fin d’Etudes dans les ENEP (DFE/ENEP).

Depuis octobre 2012, la durée de la formation est ramenée à 2 ans. Le niveau de recrutement à l’ENEP est le Brevet d’Etudes du Premier Cycle (BEPC) ou tout diplôme reconnu équivalent.

Initiation des élèves-maîtres en informatiqueBassin d’expérimentation de l’introduction de formules innovantes dans la formation initiale des enseignants, l’ENEP de Fada, depuis son ouverture se distingue particulièrement par l’initiation des élèves maîtres aux activités pratiques de production (la culture maraichère, la réalisation et l’entretien de bosquets, l’élevage, la décoration).

Outre les activités pratiques de production, l’ENEP de Fada N’Gourma est pionnière dans l’initiation des élèves maîtres à la transcription en langues nationales et à l’utilisation de l’outil informatique.

Le Centre de Ressources dont dispose l’ENEP est informatisé, avec environ 10 000 ouvrages  dont 2 705 en langues  nationales.

Dans la réalisation de ses missions, l’ENEP de Fada a bénéficié de soutiens de plusieurs projets étatiques et de partenaires. Il s’agit notamment:
-    Solidar Suisse, le projet ES/CEBNF, l’Association TIN-TUA, dans les domaines de la formation initiale et continue, de l’éducation bilingue et de l’éducation non formelle;
-    d’amis français : le Groupe des Retraités Educateurs sans Frontière (GREF), le Mouvement Solidarité (MAS/France), dans le domaine de l’informatique et de la documentation ;
-    le Partenariat pour un Réseau d’Ecoles Intégrées (PREIM) dans la formation des élèves maîtres en Soins de Santé Primaires (SSP)
-    le Programme d’Appui au Secteur de l’Education de Base (PASEB) qui a doté quelques ENEP dont celle de Fada en ateliers de fabrication de matériels didactiques.
-    l’Association pour la Reforestation et la Formation en Agroforesterie (ARFA) et l’Association pour le Développement des Aires Protégées (ADAP) dans le domaine de l’éducation environnementale ;

 

Défis

Les défis actuels de l’ENEP de Fada N’Gourma sont:
-    l’amélioration de la qualité de la formation initiale ;
-    la diversification et l’amélioration de l’offre de formation continue ;
-    la mutation institutionnelle et pédagogique pour une contribution effective à la mise en œuvre du continuum éducatif.