Le ministre de l’Éducation  nationale et de l’Alphabétisation, Pr Stanislas OUARO, a procédé ce lundi 18 juin 2018 à Saaba dans la région du Centre, au lancement officiel de l’examen du Brevet d’études  (BEPC), du Brevet d’études professionnels (BEP) et du Certificat d’aptitude professionnelle (CAP), session 2018. C’était en compagnie du Gouverneur de la région du Centre, monsieur Sibiri de Issa OUEDRAOGO. 
C'est dans une ambiance collégiale que le premier responsable en charge de l'éducation nationale au Burkina, le Pr Stanislas OUARO en compagnie du Gouverneur de la région et des directeurs régionaux, a donné tour à tour le top départ des examens scolaires du post primaire au lycée professionnel Gabriel TABORIN  et au lycée Wend-Pouiré de Saaba. 
Mais avant l’ouverture officielle de la première enveloppe, le ministre a prodigué des conseils aux candidats. « Restez concentrés durant toute la composition des épreuves et faites en sorte que les examens se passent bien !», a-t-il lancé. Le ministre OUARO a aussi traduit son soutien et celui du Gouvernement à l’ensemble des candidats qui prennent part à ces examens. 


Ce sont au total 315 235 candidats qui prennent part au BEPC avec un accroissement de 41 186 candidats par rapport à la session précédente. Au lycée Wend-Pouiré, ils sont 439 qui ont répondu à l’appel à 6 heures 30 minutes, selon le président du jury, monsieur Lazare D. Zoungrana. A l’issu du lancement, le ministre a tenu à échanger avec les organisateurs sur les difficultés rencontrées.
Lors de notre passage dans ces établissements, nous avons constatés que dans l'ensemble le processus a bien démarré et tous les acteurs se sont mobilisés pour la réussite de la session. 

DCPM/MENA