4ème édition de la Journée de solidarité au lycée municipal Bambata : le Pr OUARO prône pour le maintien des orphelins et enfants vulnérables à l’école

jpg - CopieLe ministre de l'Education nationale et de l'Alphabétisation, Pr Stanislas OUARO a présidé la cérémonie de la 4ème édition de la journée de solidarité au lycée municipal Bambata, ce jeudi 12 avril 2018, à Ouagadougou. C'était en présence de madame la ministre de la Femme, de la Solidarité nationale et de la famille, Hélène Marie Laurence Ilboudo et sous le Parrainage de sa majesté le Mogho Naaba Baongho.


Initié en 2014, le lycée municipal Bambata a célébré ce jeudi 12 avril la 4ème édition de la journée de solidarité. L'objectif de l'organisation de cette journée est de soutenir les élèves orphelins et vulnérables afin qu'ils puissent continuer sereinement leurs études. A l'occasion, 129 orphelins et enfants vulnérables (OEV) ont bénéficié des dons composés de vivres, de kits scolaires, de vélos et des frais de scolarité. Le ministre de l'éducation, le Pr Stanislas OUARO s'est réjoui de cette initiative qui va permettre de maintenir ces bénéficiaires dans le système scolaire. « Ce don que vous recevez ici, devrait vous engager sur la voie de la lutte pour l'avenir, pour vous sortir vous-mêmes demain de cette situation de vulnérabilité qui, du reste, ne doit pas être une fatalité » a conseillé le ministre.
Il a aussi exhorté le proviseur et le personnel du lycée municipal Bambata à pérenniser l'organisation de cette journée. Le premier responsable de l'éducation, Pr OUARO a souhaité qu'au-delà du soutien en nature ou en espèces, que les acteurs sur place puissent organiser, au besoin, des cours d'appui à l'intention de ce groupe vulnérable afin de lui assurer un succès scolaire à 100%.
Le représentant des bénéficiaires, Bouda Frédéric s'est dit très touché par cette marque de solidarité à l'endroit des OEV et a promis de mettre cette aide à profit pour bien travailler à l'école. Il a confessé au passage qu'avoir 100FCFA pour manger à midi n'est pas une chose aisée pour lui et certains de ses camarades et que ce don arrive à point nommé.
DCPM/MENA.