RETICE

Le RETICE - Une innovation majeure

retice 1Dans le cadre de la triennale ADEA 2012 de l’Education qui s’est tenue à Ouagadougou (13-17 Février), le Burkina Faso a présenté avec le concours de MENA (ministère de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation), de l’ADEA et de KA Technologies (coordinateur du programme et  concepteur de  la technologie PWCS), le programme RETICE (Réseau Energie et TIC pour l’Education) : une solution globale pour intégrer complètement les TIC dans l’éducation, dans le respect de cultures et du contexte énergétique du pays.
 
L’analyse de la situation du manuel scolaire en Afrique, révèle que deux points sont  particulièrement contraignants :
- Le coût élevé de production du manuel physique
- Le prix élevé dudit manuel, conséquence directe du coût de production.

Dans le contexte africain au pouvoir d’achat   toujours désespérément bas, la situation dans laquelle se trouve le manuel scolaire sur le continent n’est pas  étonnante.

Pour apporter donc une solution à ce  problème très dommageable pour le développement de  l’éducation sur le continent, il y a heureusement une  opportunité  indispensable qui est le « Manuel  Scolaire Electronique   (e-MS) ».

Le concept RETICE consiste à offrir à chaque élève des manuels scolaires électroniques  utilisables en classe, à la place des manuels     physiques.  Le réseau déployé par le RETICE permet aux écoles et aux administrations de l’Education de la communiquer entre elles à très haut débit (téléphone, messagerie, vidéo). C’est ainsi qu’il permettra à terme la mise en place d’une bibliothèque virtuelle intercontinentale.

retice 3Le RETICE qui est une innovation majeure dans le monde dont le but est d’intégrer harmonieusement les TICs à l’éducation va modifier profondément l’éducation pour des générations. Il apporte des solutions aux problématiques des infrastructures et des contenus. La clé des solutions Ré(E)TICE réside dans :

  1. Le Kit e-TEP ou terminal électronique dit « Cartable électronique » avec les « Manuels et « Fournitures scolaires électroniques » intégrés. C'est un cartable numérique qui remplace tous les manuels scolaires (du primaire au supérieur) pour une baisse des couts d’impression et de  logistique pour le budget de l’Etat d’une part, une réduction drastique des frais d’écolage pour les   familles. L’e-TEP permet aux Africainretice 2s de se  réapproprier leurs manuels scolaires en leur  débarrassant de leurs couts  exorbitants (papier, impression,  logistique). e-TEP autorise la correction et l’actualisation des  contenus, sous l’autorité des comités pédagogiques de chaque pays;  sans  contrainte financière ou technique.  Parce que ses concepteurs soient aussi inscrits dans les réalités africaines, ils ont pensé e-TEP pour être utilisé  dans les régions les plus  reculées ou l’électricité est inexistante ; chaque école en zone urbaine ou rurale est doté  d’un kit énergétique basé sur les énergies  propres et  disponibles : solaire, éolien et micro-hydraulique;
  2. L’e-Edition qui consiste en la production du cartable, des manuels et des fournitures scolaires électroniques;
  3. L’e-Réseau (e-Net) qui est le réseau de communication de l’éducation qui consiste en l’infrastructure Energie et TIC pour l’éducation.

retice 45 sites pilotes ont été équipés (une école maternelle, deux primaires, deux collèges et lycées). Durant la présentation en plénière à la triennale ADEA 2012, les  concepteurs ont présenté une retransmission en direct d’une école reliée à la salle du centre de conférence de Ouaga 2000.